Les Cinémas Guzzo déposent une plainte au bureau de la compétition d'industrie Canada contre les distributeurs Dreamworks SKG inc et Motion International


1998-06-26

Terrebonne, le 26 Juin 1998 Les Cinémas Guzzo déposent une plainte contre les distributeurs Dreamwork SKG inc et Motion International. Dreamworks SKG, connu sous l'association de Spielberg, Katiziberg et Giffon, distribué au Québec par Motion International et appartenant à la famille Greenburg refuse de céder leurs films sur les écrans du futur complexe des Cinémas Guzzo de Dollars-des-Ormeaux: le Cinéma des Sources 10. Ces films qui ne peuvent prendre l'affiche en juillet sont "Small soldiers" (Les petits soldats) et "Saving private Ryan" (Il faut sauver le soldat Ryan). La plainte vient du fait que les distributeurs concernés limitent le produit commercial américain en excluant les exploitants indépendants quand ils sont en compétition au Québec avec Cinéplex Odéon et Famous Players. Doit-on se surprendre du fait qu'une plainte vient d'être émise contre les distributeurs Dreamworks SKG et Motion International? Il est difficile pour les propriétaires indépendants du Québec d'avoir accès aux films les plus populaires des grands studios d'Hollywood dans les territoires tels que l'ouest de l'île de Montréal, Laval et la rive-sud. Famous Players et Cinéplex Odéon détiennent un monopole totalement illégal de ces zones. Sans s'en rendre compte, les cinéphiles n'ont pas vraiment conscience que les deux réseaux d'exploitation de salles au Québec ont la main basse sur la programmation des films américains en version originale chez Famous Players et en version française chez Cinéplex Odéon. La force de représentation des Cinémas Guzzo s'est accrue face au monopole de la distribution de films et sa légitimité permet à Angelo Guzzo (président des Cinémas Guzzo) de déposer une plainte. Les Cinémas Guzzo veulent s'imposer en négociant avec les distributeurs américains tout comme Cinéplex Odéon et Famous Players son droit à l'accessibilité des films. Les cinéphiles n'ont-ils pas eux aussi le droit de choisir leur film préféré dans le confort Guzzo? La prise de position des Cinémas Guzzo est essentielle au sein d'une industrie cinématographique en constante transformation. Par ses revendications, Angelo Guzzo participe de façon significative aux débats qui marquent la bataille du monopole en matière de distribution de films dans les salles de cinéma au Québec. M.Guzzo est l'un des pionnier des cinémas indépendants à salle multiple au Québec. Il jouit d'une solide réputation et d'un respect au sein de l'industrie du cinéma. Au cours des prochains mois, les cinémas Guzzo se démarqueront puisqu'un plan d'expansion propulsera l'entreprise avec l'ouverture de trois complexes cinématographiques totalisant 42 salles: le Cinéma des Sources 10, aux Galeries des Sources de Dollars-des-Ormeaux, le Méga-Plex Pont-Viau 16 de Laval et le Méga-Plex Taschereau 16 de Greenfield Park. Les Cinémas Guzzo sont propriétaire de cinq cinémas regroupant 36 salles et avec l'ouverture prochaine de trois complexes, ils géreront huit cinémas avec 78 salles qui sont les suivants: Cinéma des Sources 10, Cinéma Lacordaire 11, Cinéma Langelier 6, Cinémas Paradis 3, Méga-Plex Pont-Viau 16, Méga-Plex Taschereau 16, Cinéma Terrebonne 8 et Cinéma Ste-Thérèse 8. Des plus, les Cinémas Guzzo demeurent toujours actifs au Marché central où ils espèrent compléter la construction d'un complexe de 16 salles. Le siège social de la compagnie est à Terrebonne. Les Cinémas Guzzo a réalisé un chiffre d'affaires de 15 millions de dollars en 1997. Ils ont un personnel qui compte plus de 150 employés. Les Cinémas Guzzo, le plus important exploitant de salles au Québec, comptent devenir l'un des plus important exploitants de salles au Canada d'ici l'an 2000.

« Retour

Restez branché

Soyez avisés des horaires, nouveautés et concours.









* champs obligatoires

** Les frais standards de votre fournisseur de téléphonie cellulaire s’applique à l’envoi de SMS.


Politique de confidentialité | Termes et conditions